Un Pic cendré observé à la Pointe !

Un Pic cendré observé à la Pointe !

Le 23 avril, sur la Pointe de Grave, les deux observateurs ont pu apercevoir un Picidé partant en direction nord. Un coup de jumelles plus tard et une recherche plus qu’attentive dans le peuplier tremble, les observateurs ont devant eux un Pic cendré !

Comme la plupart des Picidés, l’espèce est sédentaire, se laissant aller à de faibles mouvements d’erratisme post-juvénile. Le Pic cendré (Picus canus), globalement en déclin partout en France, fréquente de vastes massifs forestiers matures, à peuplement mixte (de feuillus et conifères) comportant un taux important d’arbres sénescents. Très rare dans la région et sur la façade atlantique, ce n’est que la 6ème mention régionale de l’espèce.

La dernière mention de l’espèce en Aquitaine remonte au 28 mars 2004 en Dordogne. On peut donc s’interroger sur l’origine de cet individu connu pour appartenir à une espèce aux mœurs discrètes (mouvements migratoires avérés et documentés seulement dans le nord-est de l’Europe). Peut-être est-il à rechercher en région… !?

Après une première mention pour la Pointe de Grave d’un jeune Pygargue à queue blanche en mars dernier, nous enregistrons donc une autre première mention avec ce Pic cendré !

Espérons que cette saison réserve encore bien d’autres surprises pour nos observateurs  !

➽  Suivre l’étude de la migration sur la page Facebook dédiée

Leave a Reply

Your email address will not be published.